MODULE 16 : Pansement et décharge : quelle cohabitation ?

MODULE
mardi 24 mai 2022 - 08h30 - 09h30 - Salle 212-213 - Niveau 2

PANSEMENT ET DECHARGE :

QUELLE COHABITATION ?

Le pied diabétique est un problème majeur de santé publique de par son poids économique et son retentissement sur les patients.
15 à 25% des personnes diabétiques présenteront un ulcère du pied au cours de leur vie. Le risque de récidive est estimé entre 50 et 70% à 5 ans.
La survenue d’une lésion du pied diabétique est une urgence médicale qui nécessite une prise en charge par une équipe spécialisée, multidisciplinaire, forte de compétences complémentaires, chirurgicales et paramédicales. 

Cette prise en charge doit être précoce et associe mesures locales et générales. Ces mesures locales complexes ne sont efficaces, que par une mise en décharge immédiate et « acceptée » et des soins de plaie optimisés faisant suite à une évaluation précise de la neuropathie, ainsi que des complications vasculaires et infectieuses qui peuvent être associées. 

Un pansement « réfléchi » fait suite à la réalisation d’un bilan précis comprenant entre autres la décharge (ainsi que artérite et ostéite) et une décharge bien « pensée » prend en compte le pansement. 

L’un ne va pas sans l’autre … et ne doit pas mettre de côté les mesures générales (équilibre du diabète, nutrition, dépistage des sujets à risque, éducation thérapeutique, prévention …) essentielles à faire, au sein d’une équipe coordonnée afin d’être efficace. 

Orateur : Isabelle Gueguen, Sophie Lamothe